Le gâteau du roi
30 novembre 2016
Les petites douceurs de Noël
11 décembre 2016

Noël en verrine

Certains aliments ont une forte connotation de fête. L’agneau nous rappelle que le lapin de Pâques a caché ses œufs dans le jardin. Le foie gras accompagne la venue des cadeaux au pied du sapin. La fête de Noel plus qu’une autre a son lot de typicité.

Aujourd’hui, j’ai décidé de mettre en valeur le saumon fumé. Un produit que j’affectionne tout particulièrement lorsqu’il est de qualité. J’en mange régulièrement mais celui du mois de décembre a un goût particulier. Je ne sais pas pourquoi, mais je le trouve encore meilleur.

La recette que je vous présente n’est pas une création. C’est Philippe, un chef vosgien, qui m’avait fait découvrir cette association de l’œuf poché et du saumon. J’avais adoré ! Je l’ai bien sûr adaptée et réinterprétée à ma façon, en y ajoutant des pommes de terre. Le tout dans une verrine.

Pour votre préparation, vous aurez donc besoin de saumon fumé bien entendu. Un produit qui fait polémique depuis plusieurs années. Les nombreux reportages diffusés à son sujet participent à la remise en cause de son image de prestige.

Saumon sauvage, d’élevage, bio, truite : il est difficile de faire son choix.

Personnellement, vous vous êtes sûrement douté que je privilégie le saumon bio. C’est celui qui aura reçu le moins de traitement et d’antibiotique. Je ne dis pas que le bio est synonyme de très bien mais c’est le moins pire 😉

img_9336

Voici les ingrédients (pour 3 verrines) :

 

  • 3 œufs bio
  • 150g de saumon fumé
  • 6 pommes de terre d’Alsace
  • 1 kubor
  • De l’huile de colza bio
  • Sel
  • Poivre

 

Éplucher les pommes de terre. Cuire avec le kubor.

Écraser les pommes de terre et ajouter 3 cuillères à soupe d’huile de colza. Assaisonner.

img_9342

img_9346

 

Couper le saumon fumé en petits dés.

img_9340

Réaliser les œufs pochés. Prendre un carré de film alimentaire. Mettre un peu d’huile de colza pour éviter que votre œuf colle. Placer ce carré de film dans un bol. Casser l’œuf, assaisonner et refermer le film.

img_9345

img_9341

Répéter l’opération pour chaque œuf. Plonger ces petites bourses dans une eau bouillante pendant 3 min. Pas plus car le temps de dresser votre œuf va continuer à cuire.

Dans une verrine, mettre un fond de pomme de terre. Ajouter votre œuf, puis le saumon fumé. Refermer la préparation avec de la pomme de terre. Parsemer de ciboulette ciselée.

img_9344

img_9333

img_9343

Je vous conseille d’accompagner cette verrine d’une salade de mâche.

Cette recette peut être réalisée pour l’apéritif dans un contenant plus petit ou pour l’entrée de votre réveillon.

img_9334

img_9335

 

 

2 Comments

  1. Chantal dit :

    Sympa ta version, à essayer pour un brunch mais au Québec jamais vu d’huile de colza, à ton avis par quoi je peux la remplacer?

    • Valentine dit :

      Merci Chantal 😉
      C’est vrai que c’est une belle recette et elle a fait l’unanimité à la maison. J’ai récupèré les verrines vides !!!
      Pour l’huile de colza, je te conseille de la remplacer par de l’huile de noix,ou de l’huile de pépin de raisin. J’ai peur que l’huile d’olive soit trop prononcée.
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *