Tu bluffes ?
30 mars 2017
Que caches-tu là-dessous ?
4 mai 2017

1 produit, 2 possibilités

S’il y a bien un produit que j’attends avec beaucoup d’impatience chaque année, c’est bien l’asperge verte.

Tout particulièrement parce qu’au delà d’être délicieuse, il est possible de la cuisiner de milles et une façon.

L’asperge est un aliment « détox ». Elle contient 92% d’eau et stimule l’élimination des toxines. Il accélère l’hydratation, balaye toutes les substances nocives et booste notre système immunitaire. Avec l’asperge, c’est comme si on appuyait sur la touche « Reset » pour faire table rase des raclettes, tartiflettes et autres plats qui nous ont réchauffé tout au long de l’hiver.

Aujourd’hui, je vous propose de travailler l’asperge verte de deux façons. J’ai décidé de prendre le pied pour l’entrée et sublimer la pointe dans mon plat.

L’occasion d’exploiter le produit intégralement, sans aucune perte. En effet, j’essaye dans la majorité de mes recettes de penser « écologie » et « économie ». Par exemple, il est possible d’utiliser les peaux des légumes pour les faire frire et les servir en apéro. Pour le menu du jour, la mission 0 déchets est quasiment remplie. Je n’ai pas encore trouvé de recettes avec les pelures d’asperges vertes. Désolée, mais j’y travaille 😉

On commence donc avec la première recette : un velouté d’asperges verte

Voici les ingrédients :

  • 10 pieds d’asperges vertes
  • Un demi verre de lait d’amandes
  • 30g de parmesan
  • Sel et poivre

 

Nettoyer les asperges vertes.

Éplucher les pieds. Laisser la pointe avec la peau.

Couper l’asperge et laisser quelques centimètres sous la pointe.

Plonger les pieds coupés dans une eau bouillante salée. Cuire pendant 20 minutes.

Débarrasser les pieds dans un blender. Ajouter un peu d’eau de cuisson puis le lait d’amande et le parmesan. Mixer. Assaisonner.

Servir avec quelques copeaux de parmesan et une feuille de basilic

 

Seconde étape : le plat. J’ai opté pour un mélange gourmand et sain. J’avais envie de poêler les asperges et de leur donner un effet « glacé ».

C’est ainsi qu’est né l’association poulet, asperges et vinaigre balsamique. Pour la petite touche de gourmandise, mon choix s’est porté sur des amandes torréfiées. Avec ce fruit sec, on apporte du croquant à la recette 😉

Voici les ingrédients :

  • 2 blancs de poulet
  • 10 pointes d’asperges
  • 5 cuillères de vinaigre balsamique
  • Huile d’olive
  • Amandes torréfiées
  • Sel et poivre

 

Cuire les pointes d’asperges pendant une dizaine de minutes dans un cuiseur vapeur. Elles doivent être légèrement croquantes.

Parer les blancs de poulet. Couper les en morceaux.

Faites revenir dans un wok avec de l’huile d’olive. Les blancs de poulet doivent dorer.

Ajouter vos pointes d’asperges. Faire revenir l’ensemble pendant 2 minutes puis déglacer avec le vinaigre balsamique.

Assaisonner et terminer la recette avec une poignée d’amandes torréfiées.

Dresser en ajouter une feuille de basilic.

J’espère que ce menu « asperges » vous plaira. Mon mari a adoré. Il a validé les 2 recettes.

A la fois gourmand et sain, il ravira les amateurs de ce légume qui sent bon le printemps.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *