Road trip sur la côte californienne : Etape 2
18 décembre 2018
Du réconfort en hiver
3 janvier 2019

Tout ce qu’il faut là où il faut

Ça y est, la première partie du marathon des fêtes est passée. J’espère que vous avez pu survivre à ce/ces grands repas à rallonge où après la troisième entrée, tu ne penses qu’à une chose c’est abandonner toute la famille pour aller te mettre au fond de ton lit et digérer tranquillement devant un épisode Dix pour Cent.

La seconde partie arrive dans quelques jours. Je ne voulais pas alourdir encore la note pour Nouvel an.

Je souhaitais une recette festive, gourmande mais légère. C’est ainsi que j’ai jeté mon dévolu sur un tarte de poisson.

Certes ce type de plat ne fait l’unanimité. Mais avec quelques coupes de champagne et l’enthousiasme collectif, il est probable que les plus réticents décident de franchir le pas !

Autre avantage pour vous : vous pouvez faire le tartare en format amuse-bouche, entrée ou en plat. Son adaptabilité est remarquable.

 

Voici les ingrédients :

 

  • 3 filets de sole ( attention : le poisson doit être d’une grande fraicheur)
  • 1 citron vert
  • 1 citron jaune
  • 1 mangue
  • 1 grenade
  • 2 oignons cives ou échalotes
  • Aneth
  • Baies rouges

 

Couper votre grenade et récupérer les graines. Éplucher la mangue. Couper la en brunoise.

Ajouter la cive hâchée.

Mettre le jus de citron jaune et citron vert. Zester le citron vert.

Ciseler l’aneth et mélanger le tout.

Couper vos filets en dés, façon tartare. L’idée est d’avoir des petits cubes pour conserver de la mâche tout en gardant de la finesse.

 

Mélanger le poisson à la préparation. Réserver au frais jusqu’au dressage.

Assaisonner avec du sel et des baies rouges.

Si vous le servez en plat, je vous recommande de le servir avec des frites fraiches ou des pommes de terre vapeur pour une version plus heathly.

Bonne dégustation… et à l’année prochaine J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *